Livres

La vie et les miracles de Thekla: une étude littéraire

La vie et les miracles de Thekla: une étude littéraire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La vie et les miracles de Thekla: une étude littéraire

Par Scott Fitzgerald Johnson

Centre d'études helléniques et Harvard University Press, 2006

Introduction: L’épigraphe étendue imprimée sur les pages précédentes comprend le compte rendu du journal de la pèlerine Egérie de son voyage au sanctuaire de Saint Thekla près de Seleukeia (Silifke moderne dans le sud-est de la Turquie). Sa visite eut lieu en mai 384 après JC sur le chemin du retour à Constantinople après avoir visité Jérusalem et la Terre Sainte. Le voyage d'Egeria n'était pas inhabituel pour son temps et sa situation dans la vie. On sait qu'un certain nombre de riches pèlerins occidentaux ont fait de tels voyages à partir du quatrième siècle. Cependant, un aspect inhabituel de son récit est cette visite même du sanctuaire de Thekla en Seleukeia: elle est la seule pèlerine à avoir fait un tel voyage et l’a enregistré. L’absence de tout compte rendu en dehors de celui d’Egérie est remarquable étant donné qu’elle décrit une quantité impressionnante d’activités au sanctuaire de Thekla.

Egérie offre un certain nombre de détails suggérant que le culte de Thekla était en effet très populaire. Il y avait «un grand nombre de cellules [monastiques ou de pèlerinage] pour hommes et femmes» autour de l'église, un «grand mur» autour du «très beau martyrium», et une diaconesse Marthana, également pèlerine à Jérusalem, qui était «la supérieur de certaines cellules d'apotactites ou de vierges. » Compte tenu de la rareté des récits comme le sien des lieux de pèlerinage chrétiens au quatrième siècle, la quantité d'informations est très importante. Le détail peut-être le plus significatif, cependant, est la description de sa propre adoration au sanctuaire: «Au nom de Dieu, je suis arrivé au martyrium, et nous avons fait une prière là-bas et lu tous les Actes de la sainte Thekla. Pour Egeria, sa dévotion à Thekla impliquait une histoire si bien connue qu'elle n'avait qu'à la nommer les «Actes». Le récit d’Egeria de la lecture de cette histoire dans le martyrium est brièvement et sans plaidoirie particulière - elle est reconnaissante à Dieu d’avoir la possibilité de le faire - et cela semble un acte d’adoration tout à fait approprié dans le cadre.

Quelle est cette histoire et pourquoi Egeria la lit-elle au sanctuaire de Seleukeia? Les «Actes» qu'Egérie nomme sont probablement le célèbre apocryphon de la fin du IIe siècle appelé les Actes de Paul et Thekla (ci-après ATh), qui détaille les aventures de Thekla avec l'apôtre Paul et, en particulier, son évasion miraculeuse de deux tentatives de martyres. Au début de cette histoire, deux cents ans plus tôt dans sa composition que la visite d’Egérie, Thekla est décrite comme une jeune femme bien née d’Iconium, fiancée à un jeune homme nommé Thamyris. Un jour, assise près de la fenêtre, elle entend la voix de l’apôtre Paul qui vole de la maison voisine. Paul prêche «l'abstinence et la résurrection». Thekla est aussitôt frappé du désir d'être près de Paul et «d'être attentif à ses paroles». Sur cette base, elle refuse de parler du tout avec son fiancé Thamyris, qui découvre par la suite ce qui s'est passé et traîne Paul devant le gouverneur. Le gouverneur jette Paul en prison, où Thekla va secrètement et lui rend visite la nuit, pour être découvert le lendemain matin et accusé d'irrégularité. Cette fois, tous deux sont traînés devant le gouverneur, ce qui fait que Paul est expulsé de la ville et Thekla est condamnée à être brûlée sur le bûcher, au grand plaisir de sa mère furieuse.


Voir la vidéo: Lexplication de texte. le commentaire littéraire - LA MÉTHODE MIRACLE POUR RÉUSSIR SA VIE (Mai 2022).


Commentaires:

  1. Fenricage

    L'affaire a été supprimée

  2. Jayar

    À mon avis, vous vous trompez. Je peux le prouver. Écrivez-moi dans PM, nous en discuterons.

  3. Nazahn

    Le choix que vous avez n'est pas facile

  4. Husto

    le diable brûle !!!

  5. Adrian

    Tu as raison, c'est sûr



Écrire un message