Podcasts

Dix raisons pour lesquelles un homme ne devrait pas se marier (d'un pape)

Dix raisons pour lesquelles un homme ne devrait pas se marier (d'un pape)

Juste avant de devenir le pape Innocent III en 1198, Lothar de Segni a écrit De miseria humanae conditionis (Sur la misère de la condition humaine). En dépit d'être une vision quelque peu sombre du monde, son travail est devenu très populaire au Moyen Âge, il comprenait un chapitre `` Sur la misère du continent et des mariés '', où le futur pontife propose diverses raisons pour lesquelles un homme ne devrait pas prendre un épouse!

1. Une femme est en concurrence pour avoir les robes et les accessoires les plus chers, de sorte que l'entretien de la femme dépasse toujours la fortune de son mari.

2. En général, elle soupire et pleure, jour et nuit, et ragots et grognements.

3. Elle dira: «Elle est mieux habillée et peut sortir en public, et y est honorée par tout le monde; tandis que je suis le plus misérable, le seul à être méprisé dans le rassemblement des femmes, et je suis décrié par tous.

4. Seulement elle veut être aimée, seulement elle est louée; la louange d'autrui est traitée avec méfiance comme une honte pour elle-même.

5. Tout ce qu'elle aime est d'être aimé, tout ce qu'elle rejette est d'être haï.

6. Elle souhaite gagner, mais sa victoire est sans valeur.

7. Elle ne peut pas supporter de servir, mais s'efforce de dominer.

8. Elle veut être autorisée à faire n'importe quoi et ne pas être interdite de quoi que ce soit.

9. Si elle est belle, il est facile de tomber amoureux d'elle, et si elle est laide, elle fera de son mieux; mais il est difficile de garder la main sur ce qui est aimé par beaucoup, et difficile de posséder ce que ne souhaite pas avoir.

10. Vous pouvez l'essayer avant d'acheter un cheval, un âne, un bœuf ou un chien, des vêtements ou un lit, voire une tasse ou une cruche; mais une femme n'est qu'aperçue avec peine, de sorte qu'elle pourrait déplaire avant d'être prise; quoi qu'il arrive à la fin, elle doit être gardée par nécessité, même si elle est grosse, puante, malade, idiote, voire fière ou irascible, ou si elle a un défaut corrompu.

Pour en savoir plus sur ce chapitre du travail d’Innocent III, consultez Écrits médiévaux sur les femmes séculières, traduit par Patricia Skinner et Elizabeth Van Houts. Vous pouvez également lire Sur la misère de la condition humaine. De Miseria Humane Conditionis, édité et traduit par Margaret Mary Dietz en 1969.

Voir également:

Images médiévales d'amour

Amour et mariage: style médiéval


Voir la vidéo: Ep#16 - Pourquoi un homme marié ne peut-il être prêtre? (Octobre 2021).