Podcasts

Cinq lectures préférées des médiévistes

Cinq lectures préférées des médiévistes

Par Danièle Cybulskie

Vous ne serez peut-être pas surpris d'apprendre que je suis un bibliophile notoire et que je quitte rarement une librairie les mains vides. Heureusement, cela signifie que j'ai lu tout un tas de livres fantastiques cette année, alors j'ai pensé que je ne partagerais que quelques-uns de mes favoris qui vont du médiéval-pour-débutant au contenu académique plus lourd. La plupart d’entre eux, moi (ou d’autres rédacteurs de Notre site), avons déjà écrit sur ce sujet parce que le contenu était tellement génial, alors je suis revenu aux articles précédents pour ceux qui veulent un peu plus d’informations.

1. Les Plantagenets: les rois et reines guerriers qui ont fait l'Angleterre par Dan Jones

Dan Jones a tout un tas de bonnes choses à sortir cette année, dont deux nouveaux livres: Magna Carta et Royaume divisé. (Vous pouvez lire mon Magna Carta interview avec Jones ici.) Par préférence personnelle, cependant, je dois aller avec Les Plantagenets. Suivant (ce que je pense être) la dynastie la plus intéressante de Grande-Bretagne, Jones utilise une prose colorée et une excellente narration pour frapper tous les éléments les plus juteux de la règle de chaque roi ainsi que toutes les choses importantes. Par conséquent, Les Plantagenets est une lecture compulsive qui vous apprend en même temps. Qui pourrait demander quelque chose de plus?

2. Sang de dragon et écorce de saule: les mystères de la médecine médiévale par Toni Mount

Il s'agit d'un aperçu très convivial de la médecine médiévale, de l'originalité au surréaliste en passant par les éléments qui ont réellement fonctionné et la science qui la sous-tend. Parce que c'est à la fois une lecture rapide et un aperçu général, c'est le genre de livre qui convient aux personnes ayant un intérêt naissant pour la période médiévale, ou comme point de départ pour les personnes un peu plus avancées dans les études médiévales, la médecine ou la naturopathie. Il contient également de superbes petites informations que vous pouvez jeter sur des membres de la famille sans méfiance, comme "Saviez-vous que la bave d'escargot est idéale pour les brûlures?" (Tout le monde a besoin d'un peu de trivialités médiévales grossières pour animer leur conversation.)

3. Un passé empoisonné: la vie et l'époque de Margarida de Portu, une empoisonneuse accusée du XIVe siècle par Steven Bednarski

Ce morceau de microhistoire est une bonne lecture car elle aborde tout un tas d'aspects intéressants de la vie médiévale et de l'érudition en même temps. De là, les lecteurs peuvent en apprendre davantage sur la vie médiévale en Europe du Sud, le système judiciaire, les relations familiales (et l'effet que celles-ci pourraient avoir sur un procès), ainsi que la façon dont les historiens trouvent et évaluent un cas comme celui de Margarida. C’est aussi un véritable mystère de meurtre médiéval. Alors, voilà.

4. Le navire bien chargé par Egbert de Liège (traduction de Robert Gary Babcock)

Certes, cela pourrait être pour les plus geek d'entre nous, car (bien qu'il y ait une excellente introduction explicative), ce ne sont principalement que les mots des gens médiévaux, que nous avons laissés à contempler sans beaucoup d'exposition supplémentaire. Egbert de Liège a noté proverbes locaux et sagesse pour la postérité et comme exercice pour les étudiants, son livre est donc un trésor de pensée médiévale de l'ancien et du familier («Tant que le chat est parti, on voit la souris se précipiter.» p.11) au toujours pertinent («Je déteste une infection nasale douloureuse avec des narines bouchées. »p.43). C’est une belle édition et une source d’amusement sans fin.

5. Vie médiévale: archéologie et parcours de viepar Roberta Gilchrist

Alors que les livres ci-dessus sont amicaux pour le médiéviste barboteur, celui-ci est plus pour le hardcore. Roberta Gilchrist a compilé une quantité absolument stupéfiante d'informations archéologiques (y compris des images et des croquis) sur tous les aspects de la vie médiévale, du plus connu à l'obscur. En conséquence, ce livre va au-delà d'être un manuel d'enseignement postsecondaire mais est un guide pratique que tout médiéviste peut avoir sur l'étagère pour une référence rapide. Il est suffisamment complet pour être utile à la fois aux personnes qui en savent peu sur l’histoire et à celles qui en savent un peu plus. Ce serait également une référence pratique pour les auteurs en herbe qui (j'ai découvert) font partie de notre communauté Notre site et qui recherchent des détails précis dans leur écriture historique. Bien qu'il s'agisse certainement plus d'un manuel que d'un livre sur la baignoire, je le recommande vivement à tous ceux qui s'intéressent sérieusement à notre bien-aimé Moyen Âge.

Il y a tellement d'autres livres que je pourrais ajouter à cette liste, mais ce sont quelques-uns de mes préférés. N'hésitez pas à utiliser notre section de commentaires sur Facebook ou à tweeter d'autres lectures recommandées à partager avec notre communauté. Bonne lecture!

Vous pouvez suivre Danièle Cybulskie sur Twitter@ 5MinMédiéviste